French Dutch English German

L’entreprise Legeard fabrique des pièces sur mesure pour le milieu aéronautique

panier2Forte d’un historique remontant à plus d’un siècle, l’entreprise familiale œuvre dans de nombreux secteurs d’activités, du médical à l’aéronautique en passant par l’électroménager. Pour exemple, les salariés se déplacent chez les clients pour répondre au plus près à chaque demande, en complémentarité avec les fabricants de machines à laver afin de proposer des aménagements personnalisés, hors des standards du marché.

En sous-traitance, la vingtaine de salariés travaille pour des fabricants de machines à laver industrielles, dans des milieux aussi variés que ceux cités auparavant, mais également dans le luxe ou l’automobile. Si les exemples dans le domaine pharmaceutique restent soumis à un devoir de confidentialité, nous pouvons citer la marque de luxe Cartier Lunettes ou, dans le milieu médical, les interventions afin de fournir les paniers de nettoyage des prothèses en cours de fabrication, pour le groupe Lisi, également implanté dans l’aérospatial.

Notre valeur ajoutée, les paniers personnalisés

panier2En acier, inox ou toute autre matière selon le besoin, l’entreprise normande Legeard fabrique des paniers sur mesure, en y intégrant du treillis soudé, du grillage ondulé ou de la tôle, puis en y ajoutant la finition avec polissage ou revêtement.

Ainsi, elle propose à l’échelle nationale tous types de paniers de positionnement de pièces, qu’il s’agisse de dégraissage, de rangement, de transport ou de trempage. Cette offre peut même être complétée par des présentoirs, des supports pour pièces en entrepointe ou de trempage.

Ces paniers permettent aux industries de nettoyer leurs pièces avant le remontage. Leur rôle consiste à retirer, contrôler, crypter, décaper et replacer les pièces avec le moins de manipulations possibles. Par le passé, des caisses en carton ou en tôles perforées compliquaient ce type d’opération. À présent, le trajet de la pièce, de son entrée dans l’atelier jusqu’à son retour chez le client, en passant par le contrôle, le nettoyage, le dégraissage ou le cryptage, se trouve grandement facilité.

Si l’entreprise basée à Tinchebray fabrique des paniers permettant de transporter les pièces, elle va plus loin en offrant la possibilité des paniers de positionnement dans les différents bains. Uniquement en sur-mesure, elle s’adapte au besoin du client, tout aussi particulier et singulier qu’il soit. Pour exemple, l’entreprise Legeard fabrique des balancelles de trempage à destination de l’entreprise d’anodisation viroise Tecal-Verbrugge.

Le secteur de l’aéronautique et du spatial

Comme indiqué auparavant, le rôle des paniers consiste, lors du démontage d’un morceau du moteur de l’avion, à limiter le nombre de manipulations. Le chef d’entreprise Pascal Legeard et son technico-commercial expliquent tous deux : “l’aéronautique, nous sommes en plein dedans. Nous travaillons en direct avec de grands noms, pointures du secteur.” En effet, les différents prestataires ne sont pas inconnus du grand public. De Safran – site de Gennevilliers - à Air France – aéroport d’Orly -, sans oublier les ateliers moteurs de l’Airbus ou Dassault Aviation à Argenteuil, les références s’avèrent nombreuses. La petite entreprise locale compte aussi pour clients Stelia Aerospace, qui propose des solutions globales pour les constructeurs aéronautiques et les compagnies aériennes, Hispano-Suiza, filiale du groupe Safran, et Airfoils Advanced Solutions.

Monsieur Legeard explique que dans ce secteur aéronautique, leur intervention s’arrête à la fabrication des paniers. “Après un certain nombre d’heures de vol, les moteurs sont intégralement démontés pour que les pièces partent en paniers. En imaginant le dessin du U, la pièce traverse toutes les phases avant que le moteur complet ne reparte sous l’avion.” En matière d’aéronautique, l’entreprise travaille dans les ateliers, ses produits servent à nettoyer les pièces moteurs avant sa mise en fonction. En revanche ils n’interviennent pas sur les avions en vol, ne disposant pas de l’agrément pour ce faire.